Mon12112017

Last update03:47:39 PM GMT

Font Size

Profile

Direction

Menu Style

Cpanel
Notice
  • Please check if the attachment directory is writeable.
Error

Ma rencontre avec les Chinois venus à Metz

al2
al

Alex et Nina sont deux Chinois venus à Arry pour travailler avec Together et l’association Famille de France.

Alex a aussi participé au séminaire de clôture de la campagne Be In et m’a posé

beaucoup de questions durant ce camp au Luxembourg avec les autres volontaires.

Il a aussi pu partir sur le voilier de la campagne avec 3 autres jeunes d’autres pays.

A notre retour j’ai fait la connaissance de Nina. Ils ont profité de leur séjour pour apprendre un peu le Français avec moi 2h par jour pendant un peu plus d’une semaine.

Nous avons travaillé à la bibliothèque Universitaire et dans des cafés. Alex écoutait attentivement chaque mot que je prononçais et réécrivait les mots en phonétique pour s’en souvenir. Il faut savoir que les sons comme [ch] ou [zz] ou [rr] n’existe pas en chinois. Il fallait que je leur explique où placer leur langue pour les reproduire mais c’était difficile.

Alex avait lu un peu de phonétique et voulait tout connaître de nos accents mais lorsque l’on parle, on n’entend pas la différence entre « ai », « é », « è », « ê », « ei », « et », cela faisait donc beaucoup de son [é] à différencier.

Nina elle voulait en plus que je lui traduise plein de phrases d’affection et d’amour en français. A la fin des cours, elle était capable de me dire « te rencontrer est la plus belle chose qui m’est arrivée » (avec un accent chinois bien sûr).

Une question qu’ils m’ont posé et que l’on me pose souvent sur le français c’est de savoir pourquoi nos objets sont du genre féminin ou masculin et comment on peut le savoir. Malheureusement je n’ai trouvé aucun stratagème à ce jour pour l’expliquer. C’est vrai qu’en anglais il suffit de dire « it », c’est beaucoup plus simple.

Ce petit exercice m’a montré combien le français est difficile et illogique car il reste marqué par le latin.

Nous avons aussi visité le centre Pompidou et l’exposition 1917.

Pendant notre visite de Metz Nina a acheté des fleurs parce qu’elle trouve nos fleurs occidentales très belles et nous avons mangé de la tarte à la mirabelle avec Alex.

Ensuite Alex est parti pour un échange d’une semaine en Roumanie et Nina est rentrée en Chine.

Elle pense revenir un jour en France et Alex m’a confié que pour lui c’était vraiment une chance de voyager car les autres étudiants de son Master n’en ont pas le temps. Je pense que ce séjour était une opportunité pour eux deux et aussi pour moi car j’ai toujours du plaisir à faire visiter ma ville et à parler de la culture française. Ces échanges culturels sont toujours très riches et pleins de bons souvenirs.

Think Global
Act Local

JA Teline IVYouth project in Latin America

Be IN Campaign

be_in_web_100x100
European Youth Information Campaign

International Youth
Cooperation For Sustainability

Image
Euro-African Youth Project

EVS in Guatemala

Image
Young volunteers in Guatemala

Youth Voice

YV
International youth meeting